BFMTV

Espagne: plus de 560 migrants récupérés en Méditerranée, 3 morts

Les migrants ont été débarqués à Almeria jeudi vers 4h45, image d'illustration.

Les migrants ont été débarqués à Almeria jeudi vers 4h45, image d'illustration. - Maud VEITH / SOS MEDITERRANEE / AFP

Mercredi 564 migrants ont été récupérés par l'Espagne en Méditerranée, trois corps ont été retrouvés.

Un total de 564 migrants ont été récupérés mercredi en Méditerranée face aux côtes méridionales de l'Espagne et trois autres ont été retrouvés morts, selon les services espagnols de secours.

Les migrants étaient à bord de 12 embarcations précaires, dont deux ont été prises en charge par la Garde civile. Les migrants ont été acheminés vers les ports andalous de Malaga, Almeria et Motril, ont indiqué sur Twitter les Services espagnols de sauvetage maritime.

Mais "trois cadavres (ont) été retrouvés ce soir en mer", a-t-on indiqué de même source.

Principale voie d'entrée

L'Espagne est devenue depuis le printemps la principale voie d'entrée maritime des migrants clandestins en Europe, bien avant la Grèce et l'Italie.

Du 1er janvier au 24 novembre, 51.984 migrants sont arrivés en Espagne par voie maritime et 675 ont trouvé la mort dans l'entreprise.

Cela représente près de la moitié du total des arrivées en Europe par voie maritime pour la même période, soit plus 106.000, selon les données fournies par l'Organisation internationale pour les Migrations (OIM).

En dépit de la forte diminution des arrivées de migrants en Italie, avec le ministre de l'Intérieur et chef de la Ligue (extrême droite) Matteo Salvini aux manettes, la voie de la Méditerranée centrale reste la plus dangereuse, avec 1.277 morts depuis le début de l'année, selon l'OIM.

B.L. avec AFP