BFMTV

Attaque terroriste à Barcelone: deux hommes arrêtés, le conducteur en fuite

Voitures de police à Barcelone.

Voitures de police à Barcelone. - Josep LAGO / AFP

Deux hommes ont été arrêté à Barcelone après qu'une fourgonnette a foncé dans la foule au centre de la ville catalane, comme le déclare la police régionale.

A Barcelone, la police régionale a annoncé l'arrestation d'un homme après qu'une fourgonnette a foncé dans la foule en fin d'après-midi ce jeudi dans le centre de la ville catalane. Pour le moment, la police évoque treize morts et plus de cent personnes blessées, dans un bilan provisoire diffusé en début de soirée.

"Nous avons arrêté un homme et nous traitons cela comme une attaque terroriste", annoncent les Mossos d'Esquadra sur Twitter, ajoutant qu'il n'y avait "aucune personne retranchée dans un bar du centre de Barcelone", contrairement à ce qu'avaient avancé plus tôt des sources policières.

Un deuxième homme a été interpellé un peu plus tard. Les deux hommes sont pour l'un espagnol et pour l'autre, marocain. Ils sont bien liés à l'attentat terroriste, selon les policiers barcelonais, lais le conducteur est pour sa part toujours en fuite. Le conducteur est descendu de la camionnette après avoir fauché les piétons sur la Rambla, une avenue pleine de touristes à cette heure, et s'est enfui en courant sans rien dire, a déclaré à la presse le porte-parole de la police catalane Josep Lluis Trapero.

L'ombre de l'explosion d'Alcanar

Le suspect espagnol a été arrêté à Alcanar, dans l'extrême sur de la Catalogne, où la nuit précédente une explosion dans un logement a fait un mort. Les enquêteurs relient cette explosion à l'attentat de Barcelone, a-t-il ajouté. "Nous soupçonnons qu'ils (les occupants) préparaient un engin explosif", a souligné Josep Lluis Trapero.

Le porte-parole n'a en revanche pas voulu lier à l'attentat et à l'explosion l'incident d'une voiture qui a forcé un barrage de police dans une commune voisine de Barcelone, fauchant deux Mossos d'Esquadra, les policiers catalans. Le conducteur de la voiture, de nationalité espagnole, est mort. Il n'avait pas d'antécédents judiciaires, a-t-il précisé.

R.V. avec AFP