BFMTV

Des Femens agressées violemment en Ukraine

BFMTV

La dirigeante du mouvement ukrainien Femen, des militantes féministes connues pour leurs manifestations seins nus, a affirmé dimanche avoir été battue par les forces spéciales, de même qu'une autre militante et le "consultant politique" du groupe.

L'attaque s'est produite samedi soir, en vue d'intimider les militantes pour qu'elles cessent leurs actions aux seins nus, a déclaré la dirigeante des Femen, Anna Goutsol.Elle et une autre dirigeante des Femen, Alexandra Chevtchenko, ainsi que Viktor Sviatski, présenté comme le "consultant politique" du mouvement féministe, ont été frappés alors qu'ils sortaient d'un appartement à Odessa, ville portuaire de la mer Noire, dans le sud de l'Ukraine.

Le mouvement a publié une photo de Viktor Sviatski avec du sang dégoulinant sur son front et ses joues, assis à l'arrière d'une ambulance à côté d'Anna Goutsol après l'attaque, la cinquième visant les Femen ces derniers mois. En conséquence, le groupe a demandé au ministre ukrainien de l'Intérieur, Vitali Zakhartchenko, d'attribuer des gardes du corps à ses membres, indique Femen.

A. G. avec AFP