BFMTV

Danemark: une chasse à l'homme mobilise des centaines de policiers et militaires

La police a bloqué l'accès au pont de l'Öresund qui relie le Danemark à la Suède.

La police a bloqué l'accès au pont de l'Öresund qui relie le Danemark à la Suède. - Nils Meilvang / Ritzau Scanpix / AFP

Vendredi, une chasse à l'homme a mobilisé un important dispositif policier et militaire au Danemark.

Une chasse à l'homme spectaculaire a mobilisé des centaines de policiers et de militaires vendredi au Danemark où le pont de l'Öresund reliant le Danemark à la Suède a été fermé pendant environ deux heures et le trafic des ferrys suspendu, a annoncé la police.

La police de la capitale danoise a annoncé rechercher une Volvo immatriculée en Suède à bord de laquelle se trouvent "probablement trois personnes liées à la grande délinquance".

Circulation interrompue 

La circulation routière et ferroviaire sur le pont-tunnel de l'Öresund, qui a servi de cadre à la série noire télévisée "The bridge", a été coupée vers 14h dans les deux sens.

Le trafic des ferrys à destination de la Suède et de l'Allemagne a été interrompu et le pont de Store Baelt entre les grandes îles danoises du Sjaelland et de Fionie a également été fermé.

Les ponts ont été rouverts vers 16h tandis que des milliers de voyageurs étaient bloqués dans les gares, les tunnels et sur les routes autour de Copenhague. Le trafic maritime reprenait peu à peu lui aussi.

Certains trains reliant l'ouest du pays à Copenhague ne marquaient pas tous les arrêts afin de rattraper leur retard, selon une journaliste de l'AFP sur place.

Opération d'une rare ampleur

L'opération est d'une rare ampleur dans ce pays scandinave.

"J'ai passé 41 ans dans la police danoise, je n'ai jamais vu de tels moyens engagés", a déclaré à la presse l'ancien chef des opérations du Service de renseignement et de sécurité PET, Hans Jørgen Bonnichsen.

B.L. avec AFP