BFMTV

Cinq soldats ukrainiens tués dans l'Est séparatiste

Le président ukrainien Petro Poroshenko au Conseil de l'Europe à Strasbourg, le 11 octobre 2017

Le président ukrainien Petro Poroshenko au Conseil de l'Europe à Strasbourg, le 11 octobre 2017 - PATRICK HERTZOG / AFP

Cinq soldats ukrainiens ont été tués jeudi dans des affrontements avec les rebelles séparatistes pro-russes dans la région de Lougansk (Est de l'Ukraine), a annoncé vendredi une source officielle à Kiev.

Une des pertes les plus importantes depuis août

Il s'agit des pertes les plus importantes enregistrées en un seul jour par les forces ukrainiennes depuis le nouveau cessez-le-feu entré en vigueur en août dernier.

Ces affrontements ont eu lieu près du village de Krymskoe, à une quarantaine de kilomètres au nord de Lougansk, "capitale" d'une des deux régions séparatistes qui échappent au contrôle de Kiev.

Des accords de paix signés à Minsk en 2015 ont abouti à l'instauration de plusieurs trêves, faisant en grande partie cesser les violences. Le volet politique des accords de Minsk n'a jamais été mis en oeuvre, les belligérants se rejetant la responsabilité de cet échec.

S.Z avec AFP