BFMTV

Quelques jours avant de mourir, une adolescente obtient le droit d'être cryogénisée

IRM à Lille. (Photo d'illustration)

IRM à Lille. (Photo d'illustration) - Philippe Huguen - AFP

Une adolescente londonienne, souffrant d'un cancer en phase terminale, a obtenu le droit de faire cryogéniser son corps à sa mort.

Une adolescente de 14 ans originaire de la banlieue de Londres et souffrant d'un cancer en phase terminale, qui voulait que son corps soit cryogénisé à sa mort dans l'espoir de vivre plus longtemps, verra son rêve se réaliser, rapporte The Independent.

La fille, dont les parents sont divorcés, s'est retrouvé au centre d'une dispute entre les deux concernant sa cryogénisation, sa mère y étant favorable et son père opposé. En conséquence, l'adolescente a demandé à un juge de la Cour Suprême de Londres que sa mère soit la seule personne autorisée à prendre une décision concernant la conservation de son corps.

A la base totalement opposé à cette idée, le père a au fur et à mesure adouci sa position, jusqu'à accepter la décision de sa fille, a rapporté le juge en charge du dossier. "Je respecte sa décision. C'est la dernière et seule chose qu'elle m'a demandé", a affirmé son père.

L'opération de cryogénisation coûtera environ 37.000 livres, soit plus de 43.000 euros. La mère a trouvé les fonds nécessaires à la réalisation du vœu de sa fille, a déclaré le juge.

F. H.