BFMTV

Votre "Excellence" Merkel, sauvez notre usine de peluches

-

- - -

Le maire d’une ville portugaise a lancé un appel à la chancelière allemande pour empêcher la fermeture d’une usine de jouets, du groupe allemand Steiff. Justement la marque de l'ourson que la chancelière avait offert à Nicolas Sarkozy pour la naissance de sa fille Giulia.

Une lettre ouverte à Angela Merkel pour sauver son usine. José Marques, maire d’Oleiros au Portugal, a demandé à Angela Merkel, en visite lundi sur les terres lusitaniennes, d'empêcher la fermeture d'une usine de jouets du groupe allemand Steiff.

L’information a été révélée par le quotidien Publico : "Nous en appelons à la conscience de votre Excellence en raison de la situation désespérée dans laquelle se trouvent les familles des employés de l'usine, inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants", écrit le maire dans sa missive.

Un cadeau pour Giulia Sarkozy

Aujourd’hui menacée de délocalisation en Tunisie où le coût de la main-d’œuvre est plus bas qu'au Portugal, l'usine Steiff d'Oleiros produit environ 100.000 oursons en peluche par an. La décision finale doit intervenir fin novembre, a précisé Publico.

Steiff, marque de jouets en danger mais surtout marque d’un très célèbre jouet. En septembre dernier, la chancelière allemande avait en effet offert au couple Bruni-Sarkozy un ourson de cette même marque, lors de la naissance de leur fille Giulia.

Sylvain Toiron avec AFP