BFMTV

Quand Angela Merkel pose en Une d'un magazine lesbien... à son insu

Un sosie de la chancelière allemande a été utilisé pour cette publicité.

Un sosie de la chancelière allemande a été utilisé pour cette publicité. - Straight Magazine

L'image de la chancelière allemande a été détournée pour participer au lancement mercredi d'un nouveau magazine lesbien en Allemagne, Straight.

C'est l'image qui fait parler outre-Rhin. Pour faire la promotion de son nouveau magazine lesbien, dont le premier numéro sort ce mercredi, l'équipe de Straight s'est offerte une invitée de choix puisqu'il s'agit d'Angela Merkel. La vidéo publicitaire a été publiée la semaine dernière sur le compte Twitter du média allemand.

Derrière une porte, apparaît la chancelière de dos. Elle est en train de pianoter sur son smartphone pendant qu'en fond sonore une journaliste annonce que le mariage homosexuel a "été adopté à 62% par une large majorité". Angela Merkel semble désapprouver la nouvelle quand une femme survient pour l'enlacer tendrement. Avant qu'une voix, cette fois-ci masculine, n'explique que ce vote est "un tournant historique", alors que l'homosexualité était punie jusqu'en 1993 dans le pays.

L'image de Merkel déjà détournée

En réalité, pour la réalisation de ce clip, une actrice dont la silhouette et le profil ressemblent trait pour trait à la chancelière allemande a été embauchée. Straight se permet toutefois un commentaire à l'humour grinçant: "Toute l'Europe déteste Merkel? Oui, sauf cette femme..." Une façon de rappeler qu'Angela Merkel s'est toujours opposée fermement à l'élargissement du mariage aux couples du même sexe, qui ne disposent pour le moment que d'un "partenariat".

Ce n'est pas la première fois que l'image de la chancelière allemande est détournée pour les besoins d'une publicité, comme le rappelle Slate. En 2001 déjà, le service de location de voitures Sixt avait utilisé une photo d'Angela Merkel puis avait réitéré l'initiative en 2013, et plus dernièrement. En juin, l'agence de location s'est servie de la photo de la chancelière lors du sommet du G7 avec pour légende: "Des dividendes comme ça!" pour faire la promotion de son assemblée générale.

En France, François Hollande est lui aussi source d'inspiration pour les publicitaires. Pour sa campagne, Crowdimo.fr, un site de financement participatif dédié à l'immobilier, a mis en scène le président de la République devant le palais présidentiel avec une affiche "A Vendre. Palais de l'Elysée. Hôtel particulier au coeur de Paris". Quatre-vingts millions de promesses d'investissement ont déjà été réalisés à ce jour pour ce rachat fictif.

J.C.