BFMTV

Etats-Unis: une enceinte intelligente va-t-elle résoudre un double meurtre?

Une enceinte intelligente Amazon - Image d'illustration

Une enceinte intelligente Amazon - Image d'illustration - Grant Hindsley - AFP

Commercialisé par Amazon, le dispositif pourrait contenir des preuves accablantes du meurtre.

Timothy Verrill, 34 ans, est le principal suspect dans un double meurtre survenu en janvier 2017 à Farmington dans l'état du New Hampshire. Interpellé en février de cette même année, il a, comme le rappelle ABC News, toujours plaidé non-coupable dans cette sordide affaire dans laquelle Christine Sullivan, 48 ans, a été poignardée à huit reprises et Jenna Pellegrini, 32 ans, a été touchée 42 fois. 

Cependant, l'affaire pourrait prendre un nouveau tournant. Comme le souligne toujours le média américain, un juge de cet état de l'est des Etats-Unis a demandé à ce que la compagnie Amazon révèle les données de l'une de ses enceintes intelligentes qui aurait pu enregistrer des données capitales au moment des faits. A l'heure actuelle, Verrill est accusé de "meurtre au premier degré."

Lourdes suspiscions

Selon la justice américaine dont les propos sont repris par 20 Minutes, les enregistrements pourraient contenir "des preuves de crimes contre Christine Sullivan" Le géant américain a affirmé que ces données ne pourraient être transmises que dans le cadre d'une "requête juridiquement valide adressée en bonne et due forme."

Ces dernières serviraient ainsi à étayer cet épineux cas. Depuis son arrestation, la justice américaine prouvé que le suspect connaissait les deux victimes et qu'il possédait les codes permettant d'accéder au domicile de Christine Sullivan. Plusieurs images de vidéo-surveillance ont également permis de repérer le suspect en compagnie des deux victimes quelques minutes avant le drame. 

Hugo Septier