BFMTV

Etats-Unis: nouvelles audiences des accusés du 11-Septembre à Guantanamo

Un mirador du camp de Gunatanamo, le 30 mars 2010

Un mirador du camp de Gunatanamo, le 30 mars 2010 - PAUL J. RICHARDS, AFP/Archives

Enfermés dans leurs cellules de Guantanamo, les cinq accusés du 11-Septembre ont vu s'écouler les présidences de George W. Bush et de Barack Obama sans jamais avoir été condamnés faute de procès. Une nouvelle étape de leur Odyssée s'ouvre après l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

Les cinq hommes --dont Khaled Cheikh Mohammed (KSM) qui est considéré comme le cerveau des attentats de 2001-- doivent retrouver la justice à partir de mercredi, avec une nouvelle série d'audiences du tribunal militaire à Guantanamo, dans le cadre de la préparation de leur procès.

La procédure suscite un regain d'intérêt avec l'arrivée au pouvoir du républicain Donald Trump, qui a affirmé qu'il n'hésiterait pas à envoyer de nouveaux prisonniers dans le centre de détention installé sur une base américaine à Cuba et qu'il ne voyait pas non plus d'inconvénient à ce qu'ils y soient jugés.

Mais impossible à ce stade de prévoir une date de procès pour les "Cinq du 11-Septembre", qui est l'une des procédures les plus complexes de l'histoire judiciaire américaine. Ils risquent la peine de mort.

La rédaction avec AFP