BFMTV

Erdogan accuse l'Occident de soutenir le "terrorisme" et les putschistes

Recep Tayyip Erdogan à Tunis, le 6 juin 2013.

Recep Tayyip Erdogan à Tunis, le 6 juin 2013. - -

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé mardi 2 août les Occidentaux de "soutenir le terrorisme" et les putschistes. Une attaque qui intervient deux semaines après le coup d'état militaire raté du 15 juillet dernier.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé mardi 2 août les Occidentaux de "soutenir le terrorisme" et les putschistes. Il s'agit de l'attaque la plus virulente qu'il ait prononcée depuis la tentative de coup d'Etat du 15 juillet. Dans un discours à Ankara, le chef de l'Etat turc a déclaré en réponse aux critiques des Etats-Unis et de pays européens sur l'ampleur des purges qui ont suivi le putsch avorté:

"Malheureusement, l'Occident soutient le terrorisme et se range aux côtés des putschistes. (...) Ce coup d'Etat n'était pas seulement un événement planifié de l'intérieur. Les acteurs ont agi dans le pays selon un scénario qui avait été écrit depuis l'étranger".

Il pointe également du doigt le prédicateur Fethullah Gülen, en exil aux Etats-Unis, et l'accuse d'être le cerveau du putsch.

la rédaction avec AFP