BFMTV

En Californie, des milliers de manifestants contre le confinement

Un rassemblement s'est tenu près de la plage californienne de Huntington Beach, fermée en raison du confinement.

Un rassemblement s'est tenu près de la plage californienne de Huntington Beach, fermée en raison du confinement. - APU GOMES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Des milliers de personnes ont manifesté en Californie pour notamment protester contre la fermeture des plages.

Drapeaux des Etats-Unis, pancartes et casquettes portant parfois des messages pro-Trump: des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Californie pour exiger la levée du confinement en vigueur depuis six semaines.

"Ouvrez la Californie! Ouvrez la Californie!" ont scandé les protestataires près des plages de Huntington Beach, fermées sur ordre du gouverneur Gavin Newsom après avoir vu un afflux de personnes le week-end dernier.

Les plages des comtés de Los Angeles et de San Diego sont fermées depuis des semaines, contrairement à celles d'Orange County, où se trouvent Huntington et Newport Beach.

Le gouverneur promet des annonces dans les prochains jours

"Tous les emplois sont essentiels", "la liberté est essentielle", pouvait-on lire sur des pancartes.

Le gouverneur de la Californie a dit vendredi à la presse comprendre la frustration derrière les manifestations, et "l'anxiété" des protestataires "à propos de l'économie et de l'avenir de leurs familles". Gavin Newsom a indiqué qu'il ferait des annonces sur les mesures de confinement dans quelques jours.

"Prenez soin de vous", a-t-il lancé aux manifestants. "Portez un masque. Respectez la distanciation physique (...). Cette maladie ne fait pas de différence entre un manifestant, un démocrate, un républicain", a-t-il exhorté.

D'autres rassemblements dans plusieurs états américains

La Californie a enregistré 91 morts dues au coronavirus ces dernières 24 heures, portant le bilan des décès à 2.073. Des manifestations similaires se sont aussi tenues à Los Angeles, Chicago et New York.

Jeudi, des manifestants armés sont entrés légalement dans le Capitole de l'Etat du Michigan, où les parlementaires étaient réunis, pour exiger l'assouplissement des mesures de déconfinement. 

Les Etats-Unis sont de loin le pays le plus touché au monde par la pandémie de Covid-19, avec plus de 64.000 morts et d'un million de cas, et leur économie est quasiment à l'arrêt.

H.G. avec AFP