BFMTV

Douglas Emhoff, le mari de Kamala Harris et caution cool de la vice-présidente

Douglas Emhoff et Kamala Harris en août 2020

Douglas Emhoff et Kamala Harris en août 2020 - Win Mcnamee - Getty Images North America

Il sera le premier "second gentleman" de l'histoire. Douglas Emhoff est le mari de Kamala Harris, vice-présidente de Joe Biden, et sa caution sympa et proche des gens.

Il va entrer dans l'Histoire, ce mercredi 20 janvier, au côté de sa femme, Kamala Harris, toute première vice-présidente des Etats-Unis d'Amérique. Douglas Emhoff, avocat américain de 56 ans, va ainsi devenir le premier "second gentleman" de l'histoire américaine.

Il sera donc "sgotus", selon l'acronyme cher aux Américains, et, premier du genre, il pourra se tailler un rôle sur-mesure s'il le souhaite. Il succède à Karen Pence, précédente deuxième dame, et épouse de Mike Pence, le vice-président de Donald Trump, surtout connue pour sa grande piété.

Cet avocat spécialiste du droit des médias, du sport et du spectacle, a mis sa carrière de côté pour assumer son rôle de second gentleman et seconder son épouse. Une inversion des rôles pour le moins atypique. "Je sais que je suis le premier homme à tenir ce rôle, et je ne veux pas être le dernier" a-t-il expliqué dans une vidéo promotionnelle.

Coup de foudre

Il est aussi la caution "normale" et cool de la vice-présidente. En témoigne cette réunion zoom, partagée en début d'année sur Twitter, et réunissant toute la famille recomposée - Kamala n'a pas d'enfants, mais Doug Emhoff en a deux d'un précédent mariage - et multiculturelle. Doug Emhoff y apparaît dans un hoodie vert un peu douteux, qu'il porte "depuis Noël" comme l'explique Kamala Harris à la famille. Difficile de faire plus sympa.

Ses anciens collègues le décrivent d'ailleurs comme un type détendu, proche des gens et authentique. "S'il a été surpris d'être ainsi placé sous les projecteurs politiques, cela colle très bien avec sa personnalité, assure ainsi son ami et collègue Aaron Jacoby, cité par la BBC. Il est vraiment cette personne heureuse, avenante et solidaire que vous voyez".

Décidément de bonne composition, il a joué les étonnés lorsque dans une interview à CBS, Kamala Harris a reconnu l'avoir "googlisé" lorsqu'une amie lui a parlé de ce sympathique célibataire pour la première fois.

L'histoire de leur rencontre, un blind date organisé, n'est un secret pour personne. Kamala Harris l'a d'ailleurs raconté dans son autobiographie, The truths we hold en 2013. Après le deuxième rendez-vous, il lui a envoyé un mail disant ceci: "Je suis trop vieux pour jouer ou pour les faux-semblants. Vous me plaisez beaucoup et je voudrais voir si ça peut marcher entre nous". Il se marient quelques mois après ce coup de foudre, en 2014.

Entièrement dévoué à son épouse, il a mis ses réseaux sociaux à son service, devenant l'avocat de sa cause et du ticket Biden-Harris, en se glissant dans le costume de "mari de" avec beaucoup d'aisance. Sur son compte Twitter, il se présente ainsi comme le "fier mari de Kamala Harris".

Il a par ailleurs ouvert ce week-end un compte Twitter à son nom intitulé @SecondGentleman, déjà suivi par près de 530.000 abonnés. Celui qui se décrit comme "le défenseur de la justice et de l'égalité" pourrait, au cours de ce mandat, s'attacher à la cause de l'insécurité alimentaire. Son compte Twitter est d'ailleurs le reflet des causes qui lui tiennent à cœur, comme le mouvement Black Lives matter et les droits LGBT.

Garde du corps

Mais Douglas Emhoff ne fait pas de politique pour autant. Il n'est là que pour soutenir son épouse. "Je ne suis pas son conseiller politique, je suis son mari", se plaît-il à dire. Elle peut également compter sur lui pour jouer les gardes du corps, comme lors de cette conférence en juin 2019, lorsqu'un activiste de la cause animale est monté sur scène pour attraper le micro de Kamala Harris.

"Merci pour vos messages. Nous allons bien. J'aime Kamala Harris, et je ferais n'importe quoi pour elle", a-t-il tweeté au lendemain de l'incident.

Leur amour n'est pas feint et tous ces gestes affectueux entre eux sont authentiques, assure un ami du couple, cité par la BBC. "Ce que vous voyez est ce qu'ils sont réellement, ce n'est pas joué. Ils sont incroyablement aimants et attentionnés l'un envers l'autre".

Ce mercredi, les yeux se tourneront vers un autre couple, Joe Biden et son épouse Jill Biden... ex-Deuxième dame devenue Première dame.

Magali Rangin
https://twitter.com/Radegonde Magali Rangin Cheffe de service culture et people BFMTV