BFMTV

Donald Trump souhaite un joyeux Noël "à tous et même aux médias fake news"

Donald Trump, fin novembre.

Donald Trump, fin novembre. - Brendan Smialowski / AFP

Après avoir détruit le grand secret de la fête auprès d'un enfant de huit ans qui avait le malheur de croire encore au père Noël, Donald Trump a fini par adresser ses voeux aux Etats-Unis mardi soir. Et ce à tout le monde, puisqu'il les a même destinés aux "médias fake news", selon son expression désormais fameuse.

Donald Trump aura été en verve lors de ce Noël 2018. Un jour après s'être étonné auprès d'un petit garçon qu'il avait au téléphone lors du Réveillon qu'il croie "encore au père Noël", croyance déjà "marginale" quand on a huit ans, il a concocté des vœux plein d'assurance à l'attention de ses administrés. Et il a pensé à tout le monde. 

Il a même eu quelques mots pour les médias qu'il a à nouveau qualifié de "fake news", les accusant de désinformer.

"J'espère que tout le monde, même les médias fake news, passe un joyeux Noël! Notre pays va très bien. Nous sécurisons les frontières, concluons de très bons traités commerciaux, et nous ramenons nos troupes à la maison. Nous faisons enfin de l'Amérique une priorité", a-t-il écrit sur Twitter aux dernières heures de ce mardi avant de pousser une exclamation majuscule: "JOYEUX NOËL!" 

Robin Verner