BFMTV

Donald Trump et Boris Johnson se rencontrent pour la première fois en marge du G7

Donald Trump et Boris Johnson, lors de leur première rencontre le 25 août 2019 au G7 à Biarritz.

Donald Trump et Boris Johnson, lors de leur première rencontre le 25 août 2019 au G7 à Biarritz. - Nicholas Kamm / AFP

Les deux hommes ne s'étaient pas encore rencontrés depuis la récente arrivée au pouvoir du Premier ministre britannique.

Donald Trump et Boris Johnson se sont rencontrés dimanche matin au cours d'un petit-déjeuner en marge du G7 de Biarritz pour la première fois depuis l'arrivée au pouvoir du Premier ministre britannique, qualifié par le président américain de "l'homme qu'il faut" pour conduire le Brexit.

"C'est l'homme qu'il faut pour le job", a dit Donald Trump, alors que le dirigeant britannique a affirmé que les deux pays concluront un "fantastique accord commercial une fois les obstacles écartés", selon des images officielles de la rencontre. 

Les deux pays concluront un "très grand accord commercial, rapidement, plus grand qu'il n'y a jamais eu" après le Brexit, a également assuré le locataire de la Maison blanche.

Avec une accolade chaleureuse à son homologue américain, Boris Johnson a aussi affirmé que les deux pays allaient conclure un "fantastique accord commercial une fois les obstacles écartés".

À l'issue du petit-déjeuner, le président américain s'est félicité sur Twitter de sa rencontre avec Boris Johnson, une rencontre dont a également rendu compte le dirigeant britannique via le même réseau social.

Trump nie toute tension avec les autres pays du G7

Donald Trump, interpellé dès son arrivée samedi par ses homologues sur sa guerre commerciale avec la Chine et ses menaces de taxer plus le vin français, a balayé par ailleurs toute mauvaise note dans ces premières heures de sommet.

"Avant mon arrivée en France, les médias mensongers disaient que les relations avec les six autres pays du G7 étaient très tendues et que le sommet serait un désastre", a-t-il tweeté juste avant sa rencontre avec Boris Johnson. "Et bien nous avons de très bonnes réunions, les dirigeants s'entendent très bien et l'économie de notre pays se porte très bien", a-t-il ajouté. 
Clarisse Martin avec AFP