BFMTV

Disneyland rouvre enfin ses portes en Californie

Le parc Disneyland à Anaheim, en Californie

Le parc Disneyland à Anaheim, en Californie - AFP / David McNew

Le parc d'attractions d'Anaheim, au sud de Los Angeles, a rouvert ses portes. L'accès est pour le moment aux visiteurs résidant en Californie, avec une jaune limitée et le port du masque obligatoire.

Des milliers de Californiens ont célébré vendredi matin la réouverture au public du légendaire parc d'attractions Disneyland, plus d'un an après le confinement décrété face à la pandémie.

La joie des retrouvailles avec Mickey était réservée aux visiteurs résidant en Californie, les seuls autorisés à ce stade en vertu des critères de Disney. Les groupes sont par ailleurs limités aux membres de trois foyers au plus et tous, visiteurs comme employés, doivent être masqués. La queue se fait systématiquement à l'air libre.

Encore faut-il avoir la chance de décrocher une réservation. Lors de la mise en ligne des premiers billets le 15 avril, la file d'attente virtuelle atteignait plusieurs heures. Pour obtenir le précieux sésame, certains ont passé "onze heures sur plusieurs ordinateurs portables", a raconté une fan du parc.

Complet pour les sept prochaines semaines

Vendredi matin, le parc affichait quasiment complet pour les sept semaines à venir, les seules places encore disponibles en mai et juin nécessitant un billet spécial qui donne également accès au parc voisin Disney California Adventure.

Deuxième parc d'attractions le plus visité au monde derrière Disney World en Floride, Disneyland avait fermé par précaution le 14 mars alors que le coronavirus commençait tout juste à être détecté aux Etats-Unis. Malgré l'intense pression des professionnels et des nombreuses entreprises gravitant autour des parcs de loisirs, les autorités californiennes n'ont donné le feu vert à Disneyland et ses homologues pour reprendre leurs activités que le 1er avril dernier.

Si son concurrent Universal Studio Hollywood a rouvert le 15 avril, Disneyland avait souhaité prendre le temps de rappeler plus de 10.000 employés placés au chômage technique depuis le début de la pandémie et les former aux nouvelles exigences sanitaires.

Des attractions fermées

A Disneyland, la jauge reste aussi limitée à 25% de la capacité d'accueil habituelle, soit un peu plus de 20.000 visiteurs par jour selon les estimations de professionnels du secteur.

La plupart des attractions sont opérationnelles, selon Disneyland, qui a mis à profit la fermeture pour en rénover certaines et en aménager d'autres conformément aux recommandations sanitaires (sièges neutralisés, séparateurs en plexiglas, etc). Quelques-unes restent en revanche fermées au public car elles sont incompatibles avec le Covid-19, comme l'espace très confiné du sous-marin du Monde de Némo.

N.B. avec AFP