Le président chinois Xi Jinping le 21 juin 2018
 

Une chinoise aurait été placée en détention pour avoir publié sur twitter une vidéo dans laquelle elle projette de l'encre sur un portrait du président Xi Jinping, avant de déclarer "j'attends ici que tu viennes m'arrêter". Son père et un artiste chinois engagé auraient également disparu après avoir réclamé sa libération.

Votre opinion

Postez un commentaire