Attal
 

Gabriel Attal a estimé mardi que la position du gouvernement italien sur l'Aquarius était "immonde". Des propos qui ont provoqué de nombreuses réactions dans la classe politique du pays, et qui ont parfois été attribués à Emmanuel Macron. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire