BFMTV

Bruxelles: 70 personnes interpellées en amont des manifestations des gilets jaunes

70 personnes ont été interpellées ce samedi matin. (Illustration)

70 personnes ont été interpellées ce samedi matin. (Illustration) - ANTHONY DEHEZ / BELGA / AFP

Ces arrestations ont été menées à la suite de contrôles préventifs. Le quartier des institutions européennes a été entièrement bouclé. Ailleurs, les rassemblements semblent se dérouler pacifiquement.

Environ 70 personnes ont été arrêtées ce samedi en amont d'une manifestation de gilets jaunes à Bruxelles, en Belgique. Le quartier des institutions européennes a été entièrement bouclé, indique la police locale.

"On compte environ 70 arrestations suite aux contrôles qu'on fait de manière préventive", a expliqué Ilse Van De Keere, porte-parole de la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles. 

Des barrages de police ont été déployés autour du quartier européen, où se concentrent la Commission, le Conseil et le Parlement européens, empêchant l'accès des véhicules, mais aussi des piétons. 

Des rassemblements dans le calme

Quelques dizaines de personnes étaient par ailleurs rassemblées près de la Porte de Namur et dans le quartier des Arts-Lois, sans qu'aucune violence n'ait été constatée.

Des gilets jaunes bloquent également l'autoroute E17 vers Rekkem, une ville de Flandre occidentale, située près de la frontière avec la France.

Un barrage a également été mis en place tôt ce samedi matin sur la E40, au niveau de la frontière franco-belge, à hauteur d'Adinkerque, selon l'agence de presse Belga.

Le mouvement des gilets jaunes, apparu en France, s'est exporté en Belgique, en particulier dans la région francophone de Wallonie. Le 30 novembre, une manifestation de 300 personnes avait dégénéré à Bruxelles, où deux véhicules de police avaient été incendiés.

Ambre Lepoivre avec AFP