BFMTV

Belgique: le tableau acheté 500 euros était un Rembrandt estimé à 30 millions

Le panneau devrait être vendu et la somme obtenue investie dans un club de football.

La transaction s’est produite il y a maintenant une dizaine d’années, mais l'histoire atypique n’a été reprise que dernièrement par différents médias belges dont Le Soir.

A cette époque, un commerçant belge originaire de la région de Liège en Wallonie, rencontre un homme, dans un bar, qui se dit endetté. Ce dernier lui propose alors de lui vendre un panneau peint, pour la somme de 500 euros, sur laquelle est représentée le Christ.

Une fois l’acquisition faite, l’œuvre est accrochée dans le bar du nouveau propriétaire, qui n’y prête plus grande attention. Ce n’est que quelques années plus tard que l’une de ses relations, avec des connaissances en art, lui conseille de faire expertiser le tableau. À raison, puisque le tableau se révèle en réalité être une œuvre du peintre Rembrandt, l’un des fers de lance de la peinture baroque hollandaise, estimée à près de 30 millions d’euros.

Presque cambriolé

Selon un spécialiste, le panneau Ecce homo (peinture du Christ présenté à la foule) pourrait être l’un des chefs d’œuvre du peintre. Elle est désormais conservée dans le coffre-fort d’une banque. Le tableau devrait être vendu et la somme obtenue investie dans un club de football.

Comble de cette histoire, le bar de l’heureux propriétaire a été cambriolé quelques temps seulement après que le panneau a été expertisé.

Hugo Septier