BFMTV

Thaïlande: un tigre forcé de faire des grimaces pour les selfies des touristes 

Le tigre, contraint de rugir, pour permettre aux touristes de faire un selfie.

Le tigre, contraint de rugir, pour permettre aux touristes de faire un selfie. - Edwin Wiek / Wildlife Friends Foundation Thailand / AFP

La vidéo, vue plus d'un million de fois, relance le débat de l'exploitation animale à des fins touristiques en Thaïlande.

Un tigre contraint par des coups de perche sur son museau à rugir, pour permettre de prendre la pause avec des touristes. C'est la dernière vidéo qui indigne la Thaïlande, pays souvent accusé d'exploitation abusive des animaux, notamment à des fins touristiques.

Des coups de perches pour le contraindre à rugir

Depuis la mise en ligne de cette vidéo vue plus d'un million de fois depuis lundi, de nombreuses voix s'élèvent contre ces pratiques envers les animaux. On y voit en effet le quotidien du tigre, enchaîné, pour que des centaines de touristes puissent s'asseoir sur son dos, ou encore se coller à lui. Un employé donne alors un coup de perche sur le côté de la gueule du fauve, qui est contraint à rugir pour le cliché. 

"Ce tigre est poussé toute la journée, des centaines de fois par jour, donc il va rugir pour l'image avec les touristes", a écrit Edwin Wiek, le fondateur de l'ONG Wildlife Friends Foundation Thaïlande, qui a posté la vidéo sur Facebook.

Le tigre transféré à "un autre travail"

Un porte-parole du zoo, The Million Years Stone Park et Pattaya Crocodile Farm situé à Chon Buri (proche de Pattaya), a déclaré que le tigre avait été transféré à "un autre travail", en raison de cet incident.

Le pays est souvent accusé par les associations de défense des animaux d'exploiter les éléphants, les singes, les tigres pour le tourisme, ou encore de les drogue pour permettre aux touristes de faire leurs selfies. 

S.Z avec AFP