BFMTV

La Thaïlande met en place de nouvelles restrictions sanitaires pour lutter contre le Covid-19

Des sièges marqués d'une croix rouge pour respecter la distanciation physique entre les passagers dans une salle d'embarquement à l'aéroport de Bangkok, le 31 mars 2021 en Thailande

Des sièges marqués d'une croix rouge pour respecter la distanciation physique entre les passagers dans une salle d'embarquement à l'aéroport de Bangkok, le 31 mars 2021 en Thailande - Candida NG © 2019 AFP

Face au retour d'une vague épidémique, la Thaïlande a décrété des mesures de restriction pour Bangkok et sa banlieue, à quelques jours du lancement d'un projet pilote sur l'île de Phuket pour accueillir des touristes vaccinés.

La Thaïlande a décrété des mesures de restriction pour Bangkok et sa banlieue afin de lutter contre une nouvelle vague de Covid-19, avec notamment la fermeture des restaurants et des chantiers de construction.

Situation dégradée depuis avril

Le pays a réussi à maintenir les infections à un niveau très faible pendant toute l'année 2020 grâce à des restrictions de voyage draconiennes et à un isolement rapide des cas positifs.

Mais, depuis avril, le royaume connait une vague épidémique sans précédent après l'apparition d'un foyer de contamination lié à des clubs huppés de la capitale.

Depuis, les autorités thaïlandaises sont dépassées par un pic d'infections touchant le système carcéral, un des plus surpeuplés au monde, ainsi que parmi les travailleurs migrants employés dans le secteur de la construction et des services.

Le gouvernement a annoncé samedi que les nouvelles restrictions entreraient en vigueur ce lundi 28 juin pour une durée d'un mois.

A Bangkok et dans sa périphérie, les chantiers de construction seront fermés et les travailleurs auront interdiction de les quitter, les restaurants ne pourront faire que de la vente à emporter et les rassemblements seront limités à 20 personnes maximum.

Des points de contrôle seront mis en place dans les provinces les plus méridionales du pays, Narathiwat, Pattani, Yala et Songkhla.

Seules les personnes munies d'une lettre faisant état des motifs de leur déplacement pourront en sortir ou y entrer.

Accueil de touristes vaccinés à partir du 1er juillet

Ces nouvelles restrictions interviennent à quelques jours du lancement, le 1er juillet, d'un projet pilote qui doit permettre aux touristes vaccinés contre le Covid-19 de séjourner, sans effectuer de quarantaine, sur la populaire île de Phuket, une mesure visant à relancer le secteur vital du tourisme, très affecté par la pandémie.

Le gouvernement thaïlandais est critiqué pour sa gestion de la crise, et notamment de la campagne de vaccination qui se déploie lentement.

Le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha a annoncé qu'il prévoyait la réouverture complète du pays d'ici octobre, avec 50 millions de Thaïlandais ayant reçu au moins une dose.

Jusqu'à présent, seulement un peu plus de 10% de la population a reçu une première dose de vaccin.

La Thaïlande a enregistré plus de 244.000 cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 1.900 morts

J.B. avec AFP