BFMTV

Bardot demande à la Thaïlande de stopper le trafic de chiens

BFMTV

Brigitte Bardot a demandé au Premier ministre de Thaïlande, Yingluck Shinawatra, de stopper le trafic de chiens, tués dans des abattoirs clandestins pour leur viande et leur peau, a indiqué mercredi sa Fondation.

"Tha Rae (nord-est) est le lieu d'un immonde trafic où l'on tue les chiens pour la viande et pour leur peau dans des abattoirs clandestins après qu'ils soient sauvagement capturés au bord des routes ou volés à leur propriétaire", écrit BB à Yingluck dans une lettre rendue publique par sa Fondation.

L'ancienne actrice estime "que chaque année 100.000 chiens sont tués sur place et autant ou plus sont illégalement exportés vivants de toute la Thaïlande dans des conditions atroces, empilés et affamés pour plus de 36 heures de route pour être brutalement tués et consommés au Vietnam".

Brigitte Bardot invite le Premier ministre à visionner un documentaire réalisé par des activistes thaïlandais posté sur YouTube intitulé "Hell on Earth Thailand's Dog Meat Trade" qui "ne pourra pas la laisser indifférente".