BFMTV

Ukraine: la Russie "respecte" les résultats des référendums

Décompte des bulletins de votes à Donetsk, le 11 mai 2014.

Décompte des bulletins de votes à Donetsk, le 11 mai 2014. - -

Le Kremlin a fait savoir qu'il respectairt le résultat des scrutins et appelé au dialogue entre Kiev et les séparatistes. Sergueï Lavrov a déclaré lundi ne pas voir l'utilité de nouveaux pourparlers internationaux.

La Russie a annoncé lundi qu'elle "respectait" l'expression de la volonté des Ukrainiens de l'Est aux référendums de dimanche sur l'indépendance de Donetsk et de Lougansk.

A Donetsk, selon les organisateurs, les électeurs se sont prononcés à 89% pour l'indépendance. Les résultats de la région voisine de Lougansk sont attendus dans la journée de lundi. Ils devraient aller dans le même sens selon les estimations provisoires.

Mais ces scrutins ont été jugés "illégaux" par Kiev et l'Occident.

"Nous respectons à Moscou l'expression de la volonté des populations des régions de Donetsk et Lougansk", a déclaré le Kremlin lundi dans un communiqué. Moscou a indiqué qu'elle comptait désormais sur un "dialogue" entre Kiev et les régions séparatistes. "Nous partons du principe que la mise en oeuvre pratique du résultat des référendums se fera de manière civilisée, sans aucune récidive de violence, par le dialogue entre les représentants de Kiev, Donetsk et Lougansk", a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

Lavrov veut inclure les opposants au dialogue

Le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a déclaré lundi ne pas voir l'utilité de nouveaux pourparlers internationaux sur l'Ukraine, et considère qu'une sortie de crise n'est possible que par le dialogue entre Kiev et les représentants des régions de l'est du pays. "Se réunir de nouveau dans un format quadripartite n'a pas vraiment de sens", a déclaré Serguei Lavrov.

"Rien ne fonctionnera si les opposants au régime ne sont pas inclus dans un dialogue direct sur une sortie de crise", a-t-il ajouté.

M. T. avec AFP