BFMTV

Merkel s'est rendue à Moscou pour rendre hommage aux morts de la seconde guerre mondiale

Vladimir Poutine et Angela Merkel le 10 mai 2015 à Moscou

Vladimir Poutine et Angela Merkel le 10 mai 2015 à Moscou - Ria Novosti - AFP

La chancelière allemande Angela Merkel a déploré dimanche à Moscou qu'"il n'y ait toujours pas de cessez-le-feu en Ukraine", malgré son entrée en vigueur officielle fin février suite aux accords de Minsk-2 visant à mettre fin au conflit entre Kiev et séparatistes prorusses.

"Aujourd'hui, il n'y a toujours pas de cessez-le-feu en Ukraine", a dit Angela Merkel, selon ses propos traduits en russe, lors d'une conférence de presse commune avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Un appel à la coopération

La chancelière allemande a salué dimanche à Moscou la mémoire des soldats soviétiques tués lors de la Seconde guerre mondiale, appelant à la coopération avec la Russie sur fond de tensions à propos de l'Ukraine. Angela Merkel a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu près du Kremlin, dans un signe d'apaisement après avoir refusé d'assister la veille aux célébrations des 70 ans de la victoire sur l'Allemagne nazie.

Retrouvant son hôte au Kremlin, la chancelière, qui a joué ces derniers mois un rôle-clé dans les négociations sur l'Ukraine, a souligné l'importance de la coopération. "Il est nécessaire pour nous de travailler, de coopérer y compris dans des situations compliquées" et d'"essayer de trouver des solutions diplomatiques", a affirmé Angela Merkel au commencement de l'entretien.

La Russie a célébré samedi les 70 ans de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie avec une immense parade, mais la plupart des pays occidentaux ont boycotté ces festivités pour protester contre l'annexion de la Crimée par Moscou et son soutien aux séparatistes de l'Est ukrainien.

la rédaction avec AFP