BFMTV

Pakistan: face à une invasion de rats, Peshawar met leur tête à prix

Une ville pakistanaise infestée de rats met leur tête à prix - Jeudi 31 mars 2016

Une ville pakistanaise infestée de rats met leur tête à prix - Jeudi 31 mars 2016 - Sasha the Okay Photographer - Flickr

Au Pakistan, les rues de Peshawar sont infestées par des centaines de rats, mesurant parfois jusqu'à 30 centimètres.

Les autorités de Peshawar ont annoncé avoir mis à prix la tête des rats, promettant jusqu'à 3 euros par animal après avoir reçu des centaines de plaintes au sujet des rongeurs infestant les rues.

Les habitants de cette grande ville du nord-ouest du Pakistan se plaignent d'être importunés par des rats mesurant jusqu'à 30 centimètres, qui prolifèrent autour de l'égoût à ciel ouvert traversant la ville.

Ils sont si gros que "même les chats ont peur d'eux", souligne Hammad Khan, un habitant, ajoutant qu'ils rongent tout: "la nourriture, les habits, et ils s'en prennent même aux structures des maisons".

5 nourrissons morts de morsures de rats

Un ministre de la province de Khyber Pakhtunkhwa (KPK), où se situe Peshawar, Inayatullah Khan, a confirmé des informations de presse faisant état de la mort d'au moins cinq bébés ces trois dernières années des suites de morsures de rats.

"Nous recevons des plaintes en permanence et c'est pourquoi nous avons annoncé des récompenses" pour chaque rat tué, a indiqué à l'AFP un maire de district, Arbab Mohammad Asim.

Le montant de la prime a été fixé à 25 roupies (25 centimes d'euros) dans la plupart des zones de la ville, mais atteint jusqu'à 300 roupies dans certains endroits.

A.-F. L. avec AFP