BFMTV

Tokyo: spectaculaire tempête de poussière

Une grosse tempête de poussière s'est abattue par surprise dimanche 10 mars sur Tokyo.

Une grosse tempête de poussière s'est abattue par surprise dimanche 10 mars sur Tokyo. - -

Une grosse tempête de poussière s'est abattue par surprise dimanche sur Tokyo, opacifiant rapidement le ciel bleu sous lequel la capitale japonaise s'était réveillée.

Tokyo s'est réveillée dimanche sous une fine pellicule de poussière ocre. Elle provient d'une grosse tempête de poussière qui s'est abattue par surprise dimanche sur Tokyo, opacifiant rapidement le ciel bleu sous lequel la capitale japonaise s'était réveillée.

Selon des météorologues, cette tempête a été provoquée par un front froid qui est arrivé rapidement sur la capitale, accompagné de forts vents et d'une chute brutale de température, alors que Tokyo bénéficiait d'une temps quasi estival.

Smog chinois

Les services météorologiques japonais ont indiqué qu'il ne s'agissait en tout cas pas d'une pollution atmosphérique d'origine chinoise poussée par le vent, et qui sévit notamment à Pékin.

"Un système de basses pressions s'est rapidement développé dans le nord et est descendu vers le sud. Cela a provoqué une tempête de neige dans le nord, et de forts vents dans le sud à Tokyo et dans ses environs", a expliqué dimanche un responsable de l'agence météorologique nationale.

A la mi-février, le gouvernement japonais avait ouvert un site spécial sur la concentration dans l'air des particules fines, afin de répondre mieux à la demande d'informations de la population inquiète des risques pour la santé après l'arrivée sur l'archipel de la pollution venant de Chine.

Les autorités régionales du sud-ouest du Japon ont déjà fait état de l'arrivée du smog chinois dans la région.

M.R. avec AFP