BFMTV

L'empereur du Japon craint de ne plus pouvoir remplir son rôle

L'empereur du Japon s'est dit lundi 8 août inquiet quant à sa capacité à assumer ses fonctions impériales, en raison de son âge avancé.

L'empereur Akihito du Japon, âgé de 82 ans, a sous-entendu lundi 8 août qu'il doutait de sa capacité à continuer de régner sur le Japon. Fatigué par son âge, il a suggéré qu'il attendait une modification des lois qui l'obligent à rester empereur jusqu'à la fin de sa vie, afin de pouvoir transférer "de son vivant" ses fonctions à son fils, le prince héritier Naruhito.

27 ans de règne 

Sans prononcer le mot d'abdication puisque la Constitution l'en empêche, il a déclaré lors d'une rare allocution télévisée:

"Heureusement, je suis aujourd'hui en bonne santé. Cependant, quand je vois ma forme décliner progressivement, je m'inquiète de la difficulté à remplir mes fonctions en tant que symbole de l'Etat".

Les propos de l'empereur Akihito pourraient être un nouveau pas dans "la modernisation" du régime impérial japonais. Le débat va s'ouvrir, si l'on en juge par le commentaire du Premier ministre Shinzo Abe qui a immédiatement déclaré: "nous recevons avec sérieux les mots de sa majesté l'empereur et nous devons y réfléchir profondément".

la rédaction avec AFP