BFMTV

Japon: un drone légèrement radioactif survole le toit du Premier ministre

BFMTV

Un Japonais a été arrêté samedi pour avoir faire voler un petit drone ayant des traces de radioactivité jusqu'au toit des bureaux du Premier ministre, a annoncé la police. Yasuo Yamamoto, un chômeur de 40 ans, s'est livré tard vendredi à la police de la préfecture de Fukui, à 350 kilomètres à l'ouest de Tokyo, avec un équipement de guidage de drone, expliquant qu'il avait voulu exprimer ses opinions antinucléaires, selon les médias locaux.

Dans son blog cité par les médias, le présumé pilote du drone explique que l'engin transportait dans une bouteille du sable de Fukushima où a eu lieu une catastrophe nucléaire lors du tsunami de 2011, et un message écrit exprimant son opposition à l'énergie atomique. Yasuo Yamamoto peut être poursuivi pour "obstruction à l'activité normale des affaires", ayant forcé la police à régler le problème du drone qui a atterri sur les bureaux du Premier ministre, selon un porte-parole de la police.

la rédaction avec AFP