BFMTV

Inde: six touristes retrouvés après un mois confinés dans une grotte

La caverne des Lataniers à la Réunion (photo d'illustration)

La caverne des Lataniers à la Réunion (photo d'illustration) - Wikimedia Commons - B.navez -

Les touristes indiens et étrangers n'ont pas le droit d'entrer dans l'Etat d'Uttarakhand depuis le 20 mars.

En Inde, des policiers ont fait une découverte plutôt cocasse dimanche. Six touristes ont, en effet, été retrouvés cachés dans une grotte, près de la ville de Rishikesh, dans l'Etat d'Uttarakhand au nord du pays, selon le porte-parole de la police, rapporte ce lundi CNN

Cela faisait un mois que ces six étrangers, quatre hommes et deux femmes originaires de France, de Turquie, d'Ukraine, des Etats-Unis et du Népal, se trouvaient dans la caverne. Ils avaient décidé de s'y confiner après avoir dépensé tout leur argent et ne pouvant plus rester dans leur hôtel.

"Ils vivent dans la grotte depuis le 24 mars. La police les a amenés dans un ashram (une résidence isolée, ndlr) où on leur a demandé de se confiner pendant deux semaines par précaution. Mais le groupe semble être en bonne santé", a indiqué à CNN Mukesh Chand, le porte-parole de la police de l'Etat d'Uttarakhand.

Les touristes rationnaient le peu d'argent qu'il leur restait pour acheter de la nourriture et des objets, a-t-il ajouté.

Confinement jusqu'au 3 mai

Les touristes indiens et étrangers n'ont pas le droit d'entrer dans l'Etat d'Uttarakhand depuis le 20 mars.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé le confinement du pays le 24 mars dernier. Seuls les services essentiels sont autorisés, à savoir ceux en lien avec la santé, la vente de nourriture et la gestion de l'eau et de l'électricité. 

Le confinement, qui devait s'arrêter le 14 avril, a été étendu jusqu'au 3 mai. En tout, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins aux Etats-Unis, 17.655 personnes sont atteintes par le coronavirus en Inde et 559 en sont mortes. 

Clément Boutin