BFMTV

Échangés à la naissance, ces bébés retournent à leurs familles respectives

Cinq mois après avoir été échangés à la naissance, deux bébés sont retournés dans leurs familles biologiques, mercredi dans la ville indienne de Shimla. L’erreur avait été confirmée récemment par des test ADN.

C'est un scénario qui rappelle "La vie est un long fleuve tranquille", mais cette fois-ci ce n'est pas un film.

Sheetal Thakur et Anjana Thakur portent le même nom de famille. Les deux femmes ont également accouché le même jour dans un hôpital de la ville de Shimla, en Inde. L’une d’un garçon, l’autre d’une fille. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Le personnel de l’hôpital a échangé les deux bébés.

Étant persuadée d’avoir donné naissance à un garçon, Sheetal s’est vue remettre une petite fille. Elle en a alors informé le personnel hospitalier qui ne l’a pourtant pas écoutée. Quelques mois plus tard un test ADN est venu confirmer ses soupçons.

Les deux familles ont alors décidé de "réparer l'erreur" en reprenant respectivement leurs bébés. L’échange s’est déroulé mercredi lors d’une cérémonie hindou organisée dans la maison d’Anjana. Un moment riche en émotions où beaucoup de larmes ont coulé.

"C’est un sentiment partagé entre le bonheur et la tristesse. Je n’arrive qu’à sentir ma peine. Je ne savais pas que cet enfant n’était pas le mien. Et soudain quelqu’un m’a dit que mon bébé avait été échangé avec un autre. Mon cœur n’était pas prêt à accepter ça. La science m’a donné un enfant et maintenant la science a prouvé que cet enfant n’était pas le mien", a confié Anjana, bouleversée.

Marie-Caroline Meijer