BFMTV

Disparition d'un avion Malaysia Airlines: aucune hypothèse exclue

-

- - -

Un avion de la compagnie Malaysia Airlines avec à son bord 239 personnes a totalement disparu des écrans radars depuis plus de quinze heures, en Asie. Il reliait Kuala Lumpur à Pékin.

Où se trouve le Boeing de Malaysia Airlines qui devait se poser ce samedi matin à Pékin? Les autorités aériennes ont perdu tout contact avec l’avion parti de Kuala Lumpur, avec à son bord 239 passagers et membres d’équipage. Alors que l'appareil reste introuvable et que des équipes tentent de le localiser, aucune hypothèse n’est exclue pour le moment. BFMTV fait le point.

Un crash en mer?

Selon la marine vietnamienne, l’avion s’est peut-être abîmé en mer, plus précisement au large des côtes de la petite île de Tho Chu, dans le Golfe de Thaïlande. Une information démentie pour le moment par Malaysia Airlines, qui affirme qu'aucune épave n'a été retrouvée, alors que les recherches se poursuivent.

Mais ce qui étonne, c’est la fulgurance de cette disparition. Le Boeing a perdu tout contact avec le contrôle aérien. "Il n'a pas eu le temps, probablement, d'émettre un message, un 'Mayday-Mayday-Mayday', ce qui est assez inquiétant", estime Gérard Feldzer, spécialiste en aéronautique, sur BFMTV.

Le Boeing 777, un appareil sûr

La possibilité d'un attentat n'est pas exclure. En revanche, un incident dû à la météo semble peu probable, à moins qu'une tornade ou de violents orages aient éclaté.

Quant à l'appareil en lui-même, un Boeing 777-200, il n'était pas à risque, en théorie. "Tout est ouvert aujourd'hui. C'est une compagnie très fiable, c'est un appareil assez récent, très utilisé dans le monde, qui a déjà une certaine expérience. C'est donc très difficile de croire qu'il y ait eu un accident fatal, d'un coup, sans que les pilotes n'aient eu le temps de réagir", explique Gérard Feldzer.

Par ailleurs, en cas d'ennui mécanique majeur, "l'appareil aurait eu certainement le temps de lancer un message de détresse", ajoute Gérard Feldzer. "A moins qu'il n'ait pas eu de fréquence. Mais dans ces régions, c'est assez rare de ne pas avoir de contact radio", précise-t-il. Le Golfe de Thaïlande est en effet une zone très bien couverte par les radars.

Un seul accident mortel impliquant un Boeing 777

Le seul accident mortel impliquant un Boeing 777 depuis sa mise en service, il y a 19 ans, en en effet eu lieu en juillet 2013, à l'aéroport de San Francisco. Ces gros porteurs bi-réacteurs sont souvent utilisés pour des vols de douze heures ou plus, par delà les océans, d'un continent à l'autre, et ont remplacé en grande partie les anciens Boeing 747.

Dans son histoire, la compagnie Malaysia Airlines n'a connu que très peu d'accidents. Le pire accident de ses 66 ans d'histoire avait eu lieu en 1977, lorsque qu'un appareil s'était écrasé dans le sud de la Malaisie après un détournement, tuant les 93 passagers et les sept membres d'équipage.

A.S. avec Camille Bourleaud