BFMTV

Deux Français sont morts dans le séisme au Népal

Des Népalais devant des immeubles effondrés, le 26 avril, à Katmandou.

Des Népalais devant des immeubles effondrés, le 26 avril, à Katmandou. - Prakash Mathema - AFP

Le tremblement de terre qui a secoué le Népal, samedi matin, a fait plus de 4.000 morts, selon un dernier bilan. Sur place se trouvaient de nombreux Français. Deux d'entre eux ont trouvé la mort et  640 manquent toujours à l'appel, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères ce lundi soir.

Deux jours après le séisme meurtrier qui a frappé le Népal de plein fouet, faisant plus de 4.000 morts selon un dernier bilan communiqué dans la nuit de dimanche à lundi, la France reste sans nouvelles de 640 de ses ressortissants, a indiqué ce lundi soir le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Plus tôt, le chef de le diplomatie, Laurent Fabius, avait indiqué qu'un couple de Français est mort dans un éboulement à Katmandou.

Deux Français morts dans un éboulement

"Ce matin, en liaison avec nos équipes sur place, j'ai fait le point sur la situation de nos compatriotes et sur la mobilisation de l'aide française. Nous avons pu localiser 1.400 Français sains et saufs, et nous venons notamment de retrouver un groupe de huit treckeurs à propos duquel nous avions de vives inquiétudes", a ainsi annoncé Laurent Fabius, au cours d'un point presse organisé au Quai d'Orsay.

"Malheureusement, le décès de deux de nos compatriotes français qui étaient en vacances et qui ont été tués à Katmandou par un éboulement est confirmé", a-t-il ajouté, précisant qu'il s'agit d'un couple, et que l'un de ces deux ressortissants travaillait au cabinet de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin. "Une dizaine de Français sont blessés et nous sommes encore sans nouvelles de 676 de nos compatriotes en raison notamment des difficultés de communication dans le pays. Nous cherchons activement à les localiser en liaison avec les tour-opérateurs car beaucoup d'entre eux étaient en vacances".

Envoi de 40 tonnes d'aide humanitaire

"Dès dimanche, j'ai fait en sorte que notre ambassade à Katmandou, dont les installations ont été endommagées par le séisme, reçoivent le renfort d'une équipe de gestion de crise qui est arrivée de New Dheli. L'école française de Katmandou a été ouverte pour accueillir nos compatriotes sans abris", a par ailleurs indiqué Laurent Fabius, qui a annoncé que 40 tonnes d'aide humanitaire (générateurs électriques, tentes, médicaments, matériel chirurgical, suppléments nutritionnels) vont être envoyées d'ici mercredi soir par un vol spécial, qui transportera également du fret d'ONG.

Plus de 10.000 appels au centre de crise

Les 676 Français manquant à l'appel "sont des personnes que nous n'arrivons pas à joindre pour le moment et que nous n'avons pas localisées sur place", avait précisé un peu plus tôt dans la matinée le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal, sur BFMTV. Selon lui, le ministère a reçu plus de 10.700 appels sur le numéro de téléphone de la cellule de crise mis en place.

"Nous mettons tout en oeuvre pour tenter de localiser ces personnes, dans des conditions très difficiles puisque les communications sur place sont très difficiles. L'aéroport de Katmandou n'a pas été endommagé, mais il y a eu des répliques, ce qui a perturbé l'arrivée d'avion, l'aide humanitaire et le départ d'un certain nombre d'avions", a poursuivi Romain Nadal.

Avions d'aide humanitaire

"Deux avions d'aide humanitaire partiront si possible ce lundi soir de Katmandou, avec un certain nombre de personnels et de membres d'ONG", pour rapatrier des Français. "Cet avion pourra revenir avec un certain nombre de personnes françaises. Nous sommes en train d'examiner les meilleures façons de faciliter le retour de nos compatriotes qui sont bloqués aujourd'hui au Népal", a-t-il ajouté. 

Le tremblement de terre de magnitude 7,8 a fait 4.010 morts et plus de 7.500 blessés au Népal même, selon un nouveau bilan publié par le service de gestion des catastrophes du ministère népalais de l'Intérieur, ce qui en fait le séisme le plus meurtrier dans le pays depuis 80 ans.

> Le Quai d'Orsay a mis en place un numéro d'urgence, il s'agit du 01 43 17 56 46