BFMTV

Coronavirus: 67 cas supplémentaires sur le paquebot japonais en quarantaine

BFMTV
Au total, 285 passagers et membres d'équipage ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Des tests sont toujours en cours, alors que la quarantaine doit se terminer mercredi prochain.

De nouvelles analyses ont permis d'identifier 67 cas supplémentaires de coronavirus, sur ce navire de croisière placé en quarantaine au large du Japon, a annoncé ce samedi le ministre japonais de la Santé.

Au total, 217 tests supplémentaires ont été réalisé. Ce qui porte à 285 le nombre de personnes infectées par le virus à bord du Diamond Princess, sans compter le cas d'un officier de quarantaine.

Les tests avaient été initialement limités aux personnes présentant des symptômes ou étant entrées en contact avec un passager débarqué précédemment à Hong Kong et qui s'était révélé porteur du virus. Ils ont par la suite été étendus aux sujets vulnérables à bord, telles que les personnes âgées, ainsi qu'aux personnes ayant été en contact avec les nouveaux cas de contamination.

Le Diamond Princess a accosté à Yokohama, en banlieue de Tokyo, pour se ravitailler en vue d'une quarantaine qui pourrait durer jusqu'au 19 février. 

C. S. avec AFP