BFMTV

Un paysan chinois jeté en prison pour un canular

M. Li a fabriqué un alien en caoutchouc. Le buzz a pris sur Internet.

M. Li a fabriqué un alien en caoutchouc. Le buzz a pris sur Internet. - -

Prétendant avoir découvert un alien, l’homme avait posté des photos sur Internet. Le buzz a pris, ce qui n’a pas plu aux autorités chinoises.

M. Li, modeste paysan Chinois de la province de Shandong, croupit actuellement en prison pour "atteinte à l’ordre public". Sa faute ? Un (mauvais) canular.

L’homme a eu l’idée de fabriquer un alien en caoutchouc, de très mauvaise facture, et de poster sur Internet les photos de son imposture, pour faire croire en l’existence d’une vie extraterrestre aux plus naïfs.

(Bad) buzz

"J’étais en train de fixer un piège électrique à lapins, lorsqu'une lumière vive m’a ébloui. Un Ovni est apparu, juste au-dessus de mon vélo. Cinq aliens en sont sortis, un à un. Mais l’un d’entre eux est tombé dans le piège à lapin, et s’est électrocuté à mort. Les quatre autres aliens se sont précipités dans leur vaisseau, qui est reparti d’où il venait" a-t-il raconté, sans rire, sur Internet.

Le buzz a pris au-delà de ses espérances. Et cela n’a pas plu, mais alors pas du tout, aux autorités soucieuses de l’effet que ce hoax pourrait avoir sur les plus crédules.

Après avoir effacé le post, la police a jeté le farceur en prison. "Soumis à un interrogatoire, j’ai avoué que cet alien était un fake. Je suis un fan d’Ovni, je voulais simplement que d’autres personnes croient en leur existence", a expliqué le malheureux au Shandong Evening News.

>> A lire sur le Télégraph.co.uk

C.P.