BFMTV

La grippe aviaire H7N9 se propage dans le sud de la Chine

BFMTV

La Chine a annoncé vendredi que la souche H7N9 de la grippe aviaire s'était propagée pour la première fois à une province du sud du pays, où un homme de 65 ans est devenu la dernière personne officiellement contaminée par le virus.

Au total 23 personnes sont mortes en Chine après avoir été contaminées par le virus H7N9, selon un dernier bilan officiel. Près de 120 infections humaines ont été recensées.

Depuis que Pékin a rapporté, le 31 mars dernier, le décès de deux personnes infectées par la souche H7N9, la vaste majorité des contaminations ont été enregistrées dans l'est de la Chine.

Le virus H7N9 est l'un des virus de la grippe les plus mortels, a indiqué mercredi un membre d'une équipe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) venue en Chine enquêter sur cette maladie.

A l'heure actuelle, "aucune forme durable de transmission d'homme à homme n'a été constatée", ont toutefois assuré les chercheurs de l'OMS.

Comme pour la souche H5N1 de la grippe aviaire, la plus commune, les scientifiques redoutent qu'une mutation virale ne permette des contaminations entre humains, ce qui pourrait déclencher une pandémie.