BFMTV

Chine: l'ancien dirigeant Bo Xilai nie avoir reçu des pots-de-vin

BFMTV

Le dirigeant déchu chinois Bo Xilai a démenti ce jeudi, à l'ouverture de son procès pour corruption, avoir reçu des pots-de-vin d'un homme d'affaires comptant parmi ses proches, a rapporté le tribunal.

Bo Xilai a nié avoir reçu plus d'un million de yuans (122.000 euros) de Tang Xiaolin, en affirmant avoir reconnu précédemment ces accusations devant la commission de discipline du Parti communiste "contre sa volonté" et sans en connaître la teneur, a précisé dans un microblog la cour pénale de la ville de Jinan.