BFMTV

Auto: visite guidée de l'usine PSA en Chine

Un ouvrier sur une ligne d'assemblage de l'usine PSA de Wuhan, en Chine, en décembre 2013.

Un ouvrier sur une ligne d'assemblage de l'usine PSA de Wuhan, en Chine, en décembre 2013. - -

Alors que le chinois Dongfeng s'apprête à entrer au capital de PSA, BFMTV a pu visiter l'usine PSA basée à Wuhan, dans le cœur de la Chine.

Au coeur de la Chine, à deux heures et demie d'avion de Pékin, l'immense ville de Wuhan n'en finit pas d'étendre ses tentacules sur les rives du fleuve Yangzi. La ville compte déjà dix millions d'habitants et bientôt douze. C'est à Wuhan que les Français de PSA sont installés et produisent avec leur partenaire chinois Dongfeng quelque 550.000 voitures par an.

Objectif: tripler la production en cinq ans

Le groupe Dongfeng, qui signifie "vent d'est" en chinois, va donc entrer au capital de PSA comme l'Etat français à 14%. Objectif: tripler la production d'ici cinq ans. L'usine de Wuhan fabrique les modèles C5 et 3008. Les ouvriers y sont jeunes, vingt ans en moyenne. Ils gagnent entre 250 et 400 euros par mois et travaillent 60 heures par semaine.

Le groupe chinois apporte de l'argent frais, 800.000 millions d'euros, le groupe français, sa technologie et son savoir-faire industriel. "On pense toujours qu'on va donner les secrets, mais je dirais qu'on progresse ensemble", explique un salarié français. "La façon de penser des Chinois n'est pas du tout la même que la nôtre, ce changement de culture nous fait également progresser et moi-même j'ai changé mes points de vue sur beaucoup de domaines".

Partenariat gagnant-gagnant

Le patron chinois a 52 ans. Il emploie 150.000 personnes et cherche surtout à rassurer: le dragon n'a pas l'intention de dévorer le lion. "Nous ne voulons pas racheter PSA mais l'aider à se redresser. Nous voulons partager les risques, via un partenariat gagnant-gagnant. Pas question de manger le groupe PSA", assure ainsi Zhu Fushou, PDG de Dongfeng.

Le groupe chinois ambitionne tout de même de devenir l'un des dix géants mondiaux de l'automobile. Avec PSA, Dongfeng va sortir trois nouveaux modèles par an. La Chine est déjà le plus grand marché de la planète, devenu incontournable pour PSA, comme pour tous les grands constructeurs.

A.S. avec notre envoyé spécial en Chine et Ulysse Gosset et et Hervé Carioux et Eloïse Palivoda