BFMTV

Trump veut "suspendre l'immigration" de pays ayant un passé de "terrorisme"

Donald Trump, le candidat aux primaires républicaines aux Etats-Unis.

Donald Trump, le candidat aux primaires républicaines aux Etats-Unis. - Isaac Brekken / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

S'il est élu président, Donald Trump a expliqué ce lundi qu'il interdirait l'entrée du territoire à n'importe quelle catégorie de voyageurs jugée dangereuse pour les intérêts ou la sécurité du pays.

Le candidat républicain à la Maison Blanche a proposé ce lundi d'interdire l'entrée aux Etats-Unis des personnes provenant de pays liés, selon lui, à un risque terroriste contre les Etats-Unis ou ses alliés, sans préciser le périmètre ou les conditions exactes de cette suspension. 

"Nous avons autorisé la famille du tueur à venir ici"

"Quand je serai élu, je suspendrai l'immigration en provenance de régions du monde ayant un passé avéré de terrorisme contre les Etats-Unis, l'Europe ou nos alliés, jusqu'à ce que l'on comprenne pleinement comment mettre fin à ces menaces", a-t-il déclaré lors d'un discours à Manchester, dans le New Hampshire, au lendemain de l'attentat d'Orlando qui a fait 49 victimes.

"Nous ne pouvons pas continuer à laisser entrer des milliers et des milliers de personnes dans notre pays, dont beaucoup pensent de la même façon que ce tueur sauvage", a-t-il dit en évoquant le tueur d'Orlando, Omar Mateen, né aux Etats-Unis de parents afghans. "La seule raison pour laquelle ce tueur se trouvait en Amérique est que nous avons autorisé sa famille à venir ici", a-t-il déclaré.

En décembre dernier, après les attentats de Paris et de San Bernardino, Donald Trump avait proposé de fermer temporairement les frontières aux musulmans. Cette sortie avait provoqué un tollé y compris parmi de nombreux membres du parti républicain.

la rédaction avec AFP