BFMTV

"TrumpSingles.com", le site de rencontres dédié aux pro-Trump

Le site de rencontre consacré aux fans de Trump.

Le site de rencontre consacré aux fans de Trump. - Capture TrumpSingles.com

Outre-Atlantique, un site de rencontres permet aux partisans du président américain élu Donald Trump de faire connaissance.

Un site de rencontres comme les autres... à une exception près. Aux Etats-Unis, le site "TrumpSingles.com" (pour "Les célibataires de Trump") surfe sur la vague de la victoire du magnat de l'immobilier à la présidentielle du 8 novembre dernier en permettant aux pro-Donald Trump de se rencontrer entre eux, à l'heure où l'Amérique est plus que jamais divisée entre partisans et opposants au futur remplaçant de Barack Obama.

La plateforme va jusqu'à détourner le slogan de campagne du président américain élu en clamant "Make Dating Great Again" ("Rendre leur grandeur aux rendez-vous galants"), référence au désormais célèbre "Make America Great Again" de Donald Trump

Le soutien à Trump comme premier critère

TrumpSingles fonctionne comme n'importe quel site de rencontres, puisque l'inscription commence par le remplissage d'un questionnaire pour déterminer son profil et le profil recherché. Mais il présente en revanche un aspect moins classique: tous les inscrits doivent avoir la même orientation politique, c'est-à-dire soutenir Donald Trump.

Et si elle ne demande pas de preuve formelle de ce soutien, la plateforme affiche la couleur: le nom Trump y est écrit en lettres capitales et dorées, et les responsables s'assurent que ses utilisateurs sont d'authentiques fans du président élu ne sont pas là pour se lancer dans des diatribes ou des joutes politiques acrimonieuses.

Eviter les rendez-vous qui tournent mal

Le site revendique pour l'heure près de 12.000 membres. Son créateur, le producteur de télévision David Goss, explique qu'il a eu l'idée de le lancer en entendant parler de rendez-vous qui se sont mal terminés au moment où les protagonistes se sont mis à évoquer la politique. Beaucoup d'Américains n'éprouvent en effet aucune envie de vivre une relation avec des partisans de Donald Trump, dont les déclarations insultantes sur les immigrés, les musulmans ou les femmes en ont révulsé plus d'un.

Un site similaire a également fait surface pour les partisans de Bernie Sanders, le sénateur du Vermont dont le message de progrès social et de défense de l'environnement a enthousiasmé des foules d'adeptes fervents, notamment chez les moins de 30 ans. Fermé avant le scrutin présidentiel, il devrait renaître l'an prochain sous un nouveau nom, ProgressiveMeet.com.

A.S. avec Cédric Faiche