BFMTV

Terrorisme: le gendre de Ben Laden plaide non-coupable

Souleymane Abou Ghaith

Souleymane Abou Ghaith - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Souleymane Abou Ghaith a été arrêté il y a quelques semaines en Jordanie et risque la prison à perpétuité pour avoir menacé les États-Unis au lendemain des attentats du 11 septembre 2001.

Il encourt la réclusion à perpétuité pour terrorisme. Le gendre d'Oussama Ben Laden, Souleymane Abou Ghaith, a plaidé vendredi, via son avocat, non coupable des accusations de terrorisme dont il est accusé par un tribunal new-yorkais. Il lui est reproché d'avoir comploté "dans le but de tuer des ressortissants américains".

Le juge new-yorkais a ordonné qu'Abou Ghaith, qui portait une courte barbe grise et une blouse bleue de prisonnier de droit commun, "reste en détention" jusqu'à la prochaine audience fixée au 8 avril.

Son arrestation en Turquie il y a quelques semaines, dont peu de détails ont filtré, a ranimé le débat sur la question de savoir si les suspects de terrorisme devaient être jugés par une juridiction civile ou militaire, comme celle de Guantanamo.

Abou Ghaith, de nationalité koweïtienne, était apparu au côté des numéros un et deux d'Al-Qaïda, Oussama ben Laden et Ayman al-Zawahiri, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001.