BFMTV

Présidentielle américaine: "Deez Nuts", le (faux) candidat de 15 ans qui affole les sondages

Derrière les candidats classiques, Deez Nuts a affolé les sondages, mercredi, aux Etats-Unis.

Derrière les candidats classiques, Deez Nuts a affolé les sondages, mercredi, aux Etats-Unis. - Capture d'écran Twitter - montage BFMTV.com

A un peu plus d'un an de l'élection présidentielle américaine, un (très) jeune candidat répondant au délicat surnom de "Deez Nuts" affole les sondages dans trois Etats-clés, aux Etats-Unis.

Il s'appelle Deez Nuts ["ces couilles", en anglais, NDLR] et se présente à la présidentielle américaine. En plus de son nom saugrenu, ce candidat indépendant, originaire de l'Iowa, présente également la particularité d'être âgé... de 15 ans.

Ce qui ne l'a pas empêché de créer la surprise en remportant 9% des intentions de vote dans le dernier sondage en Caroline du Nord, publié mercredi, (ainsi que 8% dans le Minnesota, et 7% dans l'Etat de l'Iowa), face aux candidats plus "classiques" que sont Hillary Clinton (démocrate) et Donald Trump (républicain). Ces chiffres ont fait le tour des réseaux sociaux aux Etats-Unis, et ont même été repris par les télévisions.

Fils de fermier

Selon le site Daily Beast, qui a mené l'enquête à partir de l'adresse postale enregistrée avec la déclaration de candidature (visible ci-dessous), le jeune Deez Nuts n'existerait pas, et s'appellerait en réalité Brady Olson. Ce dernier est le fils d'un fermier, et habite dans la petite ville de Wallingford, dans l'Iowa.

Interviewé par le magazine Rolling Stone, l'intéressé assure que ses parents sont au courant de sa candidature, et lui ont "donné le feu vert". Le lycéen explique par ailleurs avoir décidé de se présenter à la présidence car il "ne veut pas vraiment voir Clinton, Bush ou Trump à la Maison Blanche". 

Emballement mondial

Une fois sa candidature déposée, le 26 juillet dernier, l'adolescent aurait contacté lui même un institut de sondage, pour que celui-ci l'intègre dans ses enquêtes d'opinion, explique The Daily Beast. Mais il n'imaginait pas un tel emballement. Mercredi, Deez Nuts figurait en effet parmi les sujets les plus commentés au niveau mondial sur Twitter.

La loi américaine stipulant qu'un candidat doit être âgé de plus de 35 ans pour être éligible, la candidature de l'adolescent n'a donc aucune chance de devenir concrète, et la blague prendra vite fin. Mais "Deez Nuts" s'est en tout cas assuré un joli buzz.

Adrienne Sigel