BFMTV

"Mon dieu, c'est maman": une mère s'invite dans le débat entre deux frères à la télé

"Je ne connais pas beaucoup de familles qui se battent à Thanksgiving", s''est plaint Joy Woodhouse en direct.

"Je ne connais pas beaucoup de familles qui se battent à Thanksgiving", s''est plaint Joy Woodhouse en direct. - Capture d'écran C-SPAN

Deux frères américains engagés en politique dans des partis différents ont reçu un coup de fil de leur mère pendant une émission. Elle les a sommés d'arrêter de se disputer.

Les frères Brad et Dallas Woodhouse ont l'habitude de s'écharper à la télé comme aux réunions de familles. L'un est conservateur et l'autre démocrate. Et leur mère semble être fatiguée de cette spécialité familiale. Lasse, Joy Woodhouse a, en effet, appelé le standard d'une émission de la chaîne parlementaire C-SPAN où étaient invités ses deux rejetons.

Au moment des questions des téléspectateurs elle a donc créé la surprise.

"Nous allons prendre l'appel de Joy en Caroline du Nord", annonce d'abord le présentateur. "Super, quelqu'un du Sud!", se réjouit Dallas avant de reconnaître immédiatement la voix: "Tu as raison, je suis du Sud! Et je suis ta mère!".

"Mon dieu, c'est maman", lance-t-il en baissant la tête. Son frère l'imite assez vite.

Les frères objets d'un documentaire

Joy commence à se plaindre alors des querelles perpétuelles: "Je ne connais pas beaucoup de familles qui se battent à Thanksgiving". Et poursuit: "J'aimerais passer un Noël paisible et je vous aime tous les deux". "On ne va pas se hurler dessus à Noël", lui promet Dallas, le très conservateur.

L'animateur a juré que ce coup de fil n'était pas prévu et a même voulu mouiller Joy au débat familial pour savoir pour qui elle votait.

Pour le site Jezebel, il s'agit de la meilleure séquence de toute l'histoire de la chaîne parlementaire C-SPAN. Elle est en tout cas largement commentée sur les réseaux sociaux et dans les médias. Les deux frères et leur mère enchaînent d'ailleurs les interviews depuis, comme sur ce tournage avec CNN.

Les deux frangins étaient venus parler d'un documentaire consacré à leurs engagements politiques opposés, particulièrement en ce qui concerne la réforme de l'assurance maladie.

Le réalisateur profite du "buzz" pour faire parler de son film. Il a tweeté: "Si vous avez aimé les frères Woodhouse et leur mère sur C-SPAN, regardez le documentaire", avec un lien vers son film.

K. L.