BFMTV

Le colistier de Trump se dit "outré" par les propos de son candidat

Donald Trump lors du premier débat présidentiel face à Hillary Clinton, à l'université Hofstra près de New York, le 26 septembre 2016.

Donald Trump lors du premier débat présidentiel face à Hillary Clinton, à l'université Hofstra près de New York, le 26 septembre 2016. - WIN MCNAMEE - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

Après la révélation de propos ouvertement machistes de Donald Trump, le malaise s'installe jusque dans son camp. Son colistier, Mike Pence, s'est dit "outré" par ces mots.

Même son potentiel vice-président se désolidarise. Mike Pence, colistier de Donald Trump a pris de claires distances avec son candidat ce samedi, à la suite de la révélation de propos machistes dans un enregistrement de 2005.

"En tant qu'époux et père, j'ai été outré par les propos et les actions décrites par Donald Trump dans cette vidéo datant de 11 ans", a indiqué le candidat à la vice-présidence. "Je ne cautionne pas ses déclarations et je ne peux pas les défendre", a-t-il ajouté. Précisant toutefois qu'il saluait le fait que Donald Trump ait présenté des excuses et qu'il ait l'occasion de s'en expliquer lors du débat qui doit l'opposer dimanche à Hillary Clinton.

Dans une vidéo tournée par NBC en septembre 2005, Donald Trump est apparu en train de se vanter en termes très crus de sa façon d'approcher les femmes qui l'attirent. Ces propos évoquant des situations de harcèlement sexuel ont plongé dans la tempête une campagne présidentielle déjà très chahutée.

>> Suivez la présidentielle américaine avec BFMTV.

Ivan Valerio avec AFP