BFMTV

L'Etat islamique revendique la fusillade du Texas

L'Etat islamique revendique l'attaque au Texas dimanche

L'Etat islamique revendique l'attaque au Texas dimanche - (capture d'écran BFMTV)

Le groupe jihadiste Etat islamique a revendiqué sur sa radio la fusillade qui a eu lieu au Texas dimanche.

"Deux soldats du califat ont mené une attaque contre un exposition de caricatures contre le prophète à Garland, Texas, Amérique", affirme l'organisation qui a proclamé un "califat" à cheval sur l'Irak et la Syrie.

"Nous disons à l'Amérique: ce qui se prépare sera plus important et plus amer. Vous verrez des choses horribles menées par les soldats de l'État islamique", menacent les jihadistes.

Deux hommes armés se sont attaqués au bâtiment du Curtis Culwell Center de Garland, près de Dallas, dans lequel se tenait un concours de caricatures de Mahomet. Ils ont ouvert le feu contre un officier de la ville avant d'être abattus par la police.

Selon les médias américains, les deux islamistes présumés étaient Elton Simpson, 31 ans, et Nadir Soofi, 34 ans, qui partageaient d'après le Los Angeles Times un appartement à Phoenix, dans l'Arizona. Dans des enregistrements du FBI, Elton Simpson évoquait son souhait de se rendre en Somalie pour rejoindre ses "frères" et accomplir le jihad.

Le concours de caricatures était organisé par l'association "American Freedom Defense Initiative", connue pour ses positions islamophobes. L'événement, présenté comme un moment de "liberté d'expression" conviait notamment l'homme politique néerlandais Geert Wilders.

la rédaction avec AFP