BFMTV

L'Américaine qui avait refusé une chimio pour faire un road trip est morte

Norma a parcouru plus de 13.000 miles.

Norma a parcouru plus de 13.000 miles. - Flickr - Looking for Janis

Après avoir découvert, à l'âge de 90 ans, qu'elle était atteinte d'un cancer de l'utérus, Norma Bauerschmidt, avait choisi de se lancer dans un voyage itinérant. La nonagénaire est décédée.

Elle avait fait le choix de profiter de ses derniers instants. Norma Bauerschmidt est décédée. Cette Américaine de 90 ans avait choisi de réaliser un road trip à travers les Etats-Unis et au Canada plutôt que de suivre une chimiothérapie. Deux jours, seulement après le décès de son mari Leo, à l'âge de 67 ans, la nonagénaire avait appris qu'elle souffrait d'un cancer de l'utérus.

Plutôt que de subir les effets secondaires du traitement médical, Norma Bauerschmidt avait pris la route, avec son fils Tim et sa belle-fille, Rumi, ainsi que du caniche, Ringo. Depuis le 24 août 2015, la nonagénaire était sur la route. Au total, le quatuor aura parcouru plus de 13.000 miles (près de 21.000 kilomètres), 75 villes dans 32 Etats, en un peu plus d'une année. 

"Miss Norma a vécu beaucoup de 'premières fois'. Parmi elles, de grandes choses comme monter dans une montgolfière ou sur un cheval, et des petites comme se faire une pédicure ou goûter une tarte au citron vert, les huîtres ou les beignets de tomates vertes", est-il écrit que cette page Facebook. Une aventure qui a pris fin le 30 septembre dernier. "La vie est une question d'équilibre entre tenir et lâcher, aujourd'hui, nous avons lâcher", explique Rumi, annonçant la mort de sa belle-mère.