BFMTV

Ferguson: Lexi, 19 ans, prend la défense des policiers et devient la risée d'Internet

Lexi Kozhevsky en première ligne pour protéger les policiers, le 10 août, à Ferguson, dans le Missouri.

Lexi Kozhevsky en première ligne pour protéger les policiers, le 10 août, à Ferguson, dans le Missouri. - Capture d'écran Twitter - montage BFMTV.com

Lexi Kozhevsky, une jeune Américaine de 19 ans, est devenue l'objet de détournements sur les réseaux sociaux, après s'être montrée en train de prendre la défense des policiers, à Ferguson dans le Missouri, lors de l'anniversaire de la mort de Michael Brown.

Elle ne pensait pas devenir la risée d'Internet après son geste. Lexi Kozhevsky, une jeune Américaine de 19 ans, a participé lundi dernier aux manifestations qui accompagnaient le premier anniversaire de la mort de Michael Brown, à Ferguson, dans le Missouri.

"Les policiers ont besoin d'aide"

Mais Lexi Kozhevsky ne se trouvait pas dans le camp de ce jeune de 18 ans abattu par six coups de feu tirés par un policier, le 9 août 2014, mais dans celui des forces de l'ordre. Sur une photo publiée lundi, la jeune fille, arborant une casquette et un tee-shirt à l'effigie du groupe de rock Fall Out Boy, se tient calmement devant les policiers de la ville, alignés derrière, comme pour les protéger. Le tout sans armes ni protection.

Interrogée par le journal local St. Louis Post-Dispatch, l'intéressée a expliqué: "Si un projectile arrivait sur eux, j'aurais préféré qu'il me touche moi plutôt qu'eux, parce qu'ils ont déjà supporté beaucoup de choses, et je ne pense pas qu'ils le méritent", tout en reconnaissant qu'il y a une "raison légitime à manifester". "Il y a certainement de la discrimination aux Etats-Unis. Il y a certainement du racisme", a-t-elle estimé, assurant supporter les manifestations pacifiques". "Je veux aider les gens, et les policiers sont ceux qui ont besoin d'aide à ce niveau", a-t-elle par ailleurs avancé, pour justifier son geste.

Au cours de la manifestation de lundi soir, la jeune fille s'était même filmée pour expliquer sa position, avant de poster la courte vidéo sur Internet. "Nous devons rester avec les personnes qui nous protègent, et c'est ce que je fais", dit-elle dans cet extrait vidéo.

Moqueries et détournements

Mais très rapidement, la photo de Lexi Kozhevsky est devenue virale sur Internet, et ne lui a pas attiré que des amis, beaucoup ne comprenant pas son choix de défendre un corps policier accusé d'avoir causé la mort de plusieurs jeunes Afro-Américains ces derniers mois. Après l'avoir largement critiquée, de nombreux internautes se sont empressés de détourner la fameuse image, en découpant la jeune fille pour la replacer dans des contextes improbables.

Lexi s'est ainsi retrouvée mise en scène dans sa fameuse posture devant des personnages méchants bien connus, comme ceux du dessin animé Dragon Ball Z, de la saga Star Wars, ou encore de Harry Potter, avec l'armée du redouté Voldemort, ennemi juré du jeune sorcier.

Lexi a également été photoshopée en train de "protéger" l'acteur Bill Cosby, accusé d'agression sexuelle par une quarantaine de femmes.

Adrienne Sigel