BFMTV

Etats-Unis: un homme arrêté pour avoir pointé des avions de ligne au laser

Un avion American Airlines se prépare à atterrir à Washington, en mai 2014. (photo d'illustration)

Un avion American Airlines se prépare à atterrir à Washington, en mai 2014. (photo d'illustration) - Karen Bleier - AFP

Un homme qui s'amusait à pointer des avions de ligne à l'aide d'un laser a été arrêté et inculpé à New York. Il encourt jusqu'à sept ans de prison.

Il risque jusqu'à sept ans de prison. Un homme a été arrêté et inculpé à New York pour avoir pointé un rayon laser contre trois avions de ligne et un hélicoptère de la police près de l'aéroport de LaGuardia, ont annoncé mercredi les autorités judiciaires. 

Frank Egan, 36 ans, a été notamment accusé d'agression, de "mise en danger" d'autrui et d'avoir "dirigé un laser contre un avion", selon l'acte de mise en accusation.

Trois avions visés dans la foulée

L'acte d'accusation évoque un premier incident lundi dernier à 20h05, contre un avion d'American Airlines en phase d'atterrissage à l'aéroport de LaGuardia, et dont le cockpit a été illuminé par une lumière verte, alors qu'il se trouvait à environ 100 mètres d'altitude.

Un incident similaire a visé un appareil de Shuttle America une minute plus tard, déconcentrant son copilote qui a souffert d'un oeil et de migraine. Un troisième appareil, d'Air Canada, a aussi été pris pour cible à 20h52, à quelque 915 mètres d'altitude, après avoir décollé de LaGuardia. Son copilote a été traité dans un hôpital de Toronto (Canada) pour une brûlure à l'oeil droit, précise l'acte d'accusation.

Un hélicoptère de la police également pointé

A 21h20, un hélicoptère de la police a à son tour été visé par ce rayon laser, émanant d'un appartement au deuxième étage d'un immeuble du Bronx, situé à plus de 15 km au nord de l'aéroport. C'est là que Frank Egan a été arrêté.

Selon la plainte, les deux personnes à bord de l'hélicoptère ont aussi du être soignées dans un hôpital du Bronx pour des blessures aux yeux. Franck Egan encourt jusqu'à sept ans de prison.

Les rayons laser visant des avions sont un phénomène qui préoccupent les autorités depuis plusieurs années. Selon un porte-parole du FBI, 71 incidents ont été signalés l'an dernier à New York, contre 99 en 2013. Cette année, 31 incidents ont déjà été signalés en deux mois.

A.S. avec AFP