BFMTV
États-Unis

Etats-Unis: pour la première fois, une femme a exercé temporairement les fonctions présidentielles

Kamala Harris s'exprime lors d'un sommet des nations tribales dans l'auditorium de la cour sud de l'Eisenhower Executive Office Building, à côté de la Maison Blanche, à Washington, DC, le 16 novembre 2021.

Kamala Harris s'exprime lors d'un sommet des nations tribales dans l'auditorium de la cour sud de l'Eisenhower Executive Office Building, à côté de la Maison Blanche, à Washington, DC, le 16 novembre 2021. - Brendan Smialowski / AFP

Kamala Harris a été aux commandes de la première puissance mondiale ce vendredi durant 1 heure et 25 minutes, le temps que le président, Joe Biden, passe un examen médical.

C'est un nouveau plafond de verre qui a été (très brièvement) brisé par Kamala Harris. Alors qu'elle est la première femme noire vice-présidente des Etats-Unis, l'ex-procureure de Californie est devenue la première femme à exercer les pouvoirs présidentiels dans le pays.

Kamala Harris s'est, en effet, vue transférer les pouvoirs de Joe Biden, pendant que celui-ci était sous anesthésie pour une coloscopie de routine ce vendredi, a annoncé la Maison Blanche. Une procédure prévue par la Constitution américaine.

Ce faisant, Kamala Harris est devenue la troisième personne et la première femme de l'histoire des États-Unis à occuper le poste de président par intérim.

La cinquantenaire a finalement retrouvé son poste de vice-présidente à 16h35, heure à laquelle Joe Biden a récupéré ses prérogatives présidentielles, ce vendredi.

Salomé Robles