BFMTV

États-Unis: mort d'un policier, blessé lors d'affrontements avec des partisans pro-Trump au Capitole

Des partisans de Donald Trump lors d'affrontements avec les forces de l'ordre devant la Capitole à Washington D.C le 6 janvier 2021

Des partisans de Donald Trump lors d'affrontements avec les forces de l'ordre devant la Capitole à Washington D.C le 6 janvier 2021 - ROBERTO SCHMIDT © 2019 AFP

Brian D. Sicknick a été touché lors d'affrontements avec des militants pro-Trump. Il est la cinquième victime des graves événements de mercredi.

Les autorités en ont fait l'annonce ce jeudi. Au lendemain des violents événements qui se sont déroulés au Capitole des États-Unis à Washington, où plusieurs milliers de militants pro-Trump se sont réunis avant que certains d'entre eux ne parviennent à pénétrer dans le bâtiment, un policier à trouvé la mort. Ce nouveau décès porte à 5 le nombre de victimes liées à ces événements.

Selon un communiqué des forces de l'ordre, l'officier est mort Brian D. Sicknick jeudi aux alentours de 21h30 (heure locale), à la suite de blessures reçues lors des affrontements. Il a été touché "alors qu'il s'engageait physiquement avec des manifestants", et s'est "écroulé" à son retour au bureau. Il a été emmené à l'hôpital, où il succombé à ses blessures.

Une cinquantaine d'officiers blessés

La mort de cet homme, officier de police depuis 2008, fera l'objet d'une enquête de la Direction des homicides du Département de la police métropolitaine, soulignent les autorités, qui "pleurent la perte d'un ami et collègue" et adressent leurs condoléances à ses proches.

Au total selon ABC, une cinquantaine d'officiers de la police du Capitole et de la police métropolitaine de Washington ont été blessée au cours de cette journée, qualifiée par Joe Biden comme "l'un des jours les plus sombres de notre Histoire."

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV